sec-crib.gci@usherbrooke.ca

Yassine TAHA

Directeur de recherche

Benzaazoua Mostafa

CoDirecteur de recherche

Hakkou Rachid (ext.)

Sujet de recherche

La réutilisation des rejets miniers comme matière première secondaire (MPS) dans le domaine des matériaux de construction est une solution environnementale prometteuse. Elle permet de remédier au problème de l’impact environnemental de ces rejets en réduisant leurs volumes tout en conduisant à la préservation des ressources naturelles non renouvelables (calcaire, argiles, etc.). Cette voie de valorisation permet de produire des matériaux se doivent de répondre aux normes de construction et aux exigences législatives environnementales. Dans cette perspective, les rejets de l’usine hydro-métallurgique de calamine de MANAGEM située au Maroc, seront étudiés pour leur potentiel d’utilisation comme matériaux de substitution pour la fabrication de briques d'argile. Cette voie de valorisation, basée sur un traitement thermique à des températures comprises entre 900 et 1100°C, permet de stabiliser physiquement et chimiquement les composés potentiellement contaminant à travers leur fixation dans la phase vitreuse de la brique cuite à haute température. À la suite d’une caractérisation fine et multidisciplinaire des matériaux à l’étude, il sera question de fabriquer des briques d’argile en substituant l’argile par les rejets de calamine selon différentes proportions. L’évaluation de la qualité des briques à base de ces rejets solides sera effectuée en examinant leur propriétés physiques, chimiques, mécaniques et environnementales. L’influence de la température, la vitesse et la durée de cuisson ainsi que la granulométrie des mélanges sur les propriétés globales de la brique sera étudiée. Cette étude permettra de développer un outil décisionnel et d'orientation pour la valorisation des rejets hydrométallurgiques en général en tenant en considération leurs propriétés physiques, chimiques et minéralogiques.