sec-crib.gci@usherbrooke.ca

Rabei ARGANE

Directeur de recherche

Benzaazoua Mostafa

CoDirecteur de recherche

Hakkou Rachid (ext.)

Sujet de recherche

Valorisation des rejets miniers de la haute Moulouya (Maroc) en vue de leur utilisation comme agrégats pour mortiers. Située à l’oriental du Maroc, le bassin de la Haute Moulouya est l’une des régions marocaines qui a connue une exploitation intense du minerai de plomb. Les trois principaux districts miniers « Aouli - Mibladen- Zeida » ont été fermés depuis 1985 sans la mise en place d’un dispositif efficace pour gérer leurs abandon et maitriser leurs éventuels impacts négatifs  sur l’environnement. L’objectif du projet est la valorisation de ces rejets miniers en vue de leur utilisation comme matériaux de construction. La solidification et la Stabilisation à l’aide d’un liant à réaction hydraulique sera utilisée afin d’avoir : •une bonne qualité mécanique du produit résultant . •une bonne stabilité physico-chimique de la matrice cimentière . Le plus souvent, les industriels utilisent du ciment Portland artificiel (CPA), qui par ses caractéristiques physico-chimiques intrinsèques, assurera une prise parfaitement contrôlée des matériaux. Ces techniques de solidification auront pour effet de produire des réactions physico-chimiques à l'intérieur du matériau avec des avantages purement physiques (aspect massif, améliorer la résistance mécanique, combler la porosité) mais aussi chimiques dont l'intégration de certains polluant dans les structures minérales. Afin d’évaluer la capacité de l’ajout du CPA pour stabiliser les rejets miniers, différents tests de lixiviation et de mesures de propriétés mécaniques seront réalisés sur les différents mélange ciment + rejet minier formulations.